dessins © DGAN
Visiteur Anonyme 
Accueil www.faunegeneve.ch
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
Les galeries
Cartes et analyses
 - 
Statut des espèces à Genève
 - 
Cartes de présence
 - 
Listes communales
  Quelques cartes...
  Statistiques
L'association
 - 
Présentation
 - 
Statuts de l'association Faune Genève
 - 
Réunions, procès verbaux et ordres du jour
 - 
Rapports d'activités
 - 
Budgets
 - 
Adhésion
Groupes Faunistiques
Espace médias
 - 
L'actualité de la Faune genevoise dans les médias
Mode d'emploi
 - 
Conditions d'utilisations de Faune Genève
 - 
Prise en main de l'outil
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Droits d'accès des utilisateurs
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
nbre/page :
nbre : 157
 
dimanche 21 janvier 2018
faunanews
Programme 2018 de la Société Zoologique de Genève
posté par Mickaël Blanc
 
dimanche 21 janvier 2018
faunanews
Mammifères
Le chat sylvestre est de retour à Genève ! (reportages en vidéo)
posté par Mickaël Blanc
 
dimanche 14 janvier 2018
faunanews
Coléoptères
Réunion de la Société Entomologique de Genève (SEG)

Réunion du 18 janvier 2018 à 1 9 h 4 5 à la salle de réunion du Muséum

Ordre du jour

1. Verre de l’amitié/ collation.

2. Actualités et divers.

3. Le mystère des agrégations de Steninae (Coleoptera Staphylinidae), par Giulio CUCCODORO.

4. Prochaine réunion et clôture.

Le mystère des agrégations de Steninae (Coleoptera Staphylinidae)

Les coléoptères staphylins de la sous famille des Steninae sont distribués virtuellement partout sur terre hormis l’Antarctique et la Nouvelle Zélande. Le groupe est constitué aujourd’hui de quelques 2750 espèces groupées dans 2 genres, avec près de 2550 d’entre elles appartenant au genre Stenus, ce qui en fait le deuxième genre le plus diversifié du monde animal. L’impressionnante diversité de ces prédateurs de collemboles peut s’expliquer par diverses adaptations surprenantes, dont une configuration unique de leurs pièces buccales leur permettant de capturer à distance leurs petites proies, un peu à la manière des caméléons. Une autre de leurs surprenantes facultés est d’être les seuls staphylins à se regrouper occasionnellement en essaims compacts pouvant compter jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’individus sur quelques décimètres carrés. Ce phénomène impressionnant n’a cependant été documenté que 26 fois depuis 1856, et il reste très mal compris.

Toutes les images disponibles de ces observations vous seront présentées, et brièvement discutées.

Prochaine réunion : 22 février 2018, Assemblée générale ; voyage naturalise à Madagascar, par Jacques BORDON.

Document à télécharger :  Janvier2018convoc-4922.pdf
posté par Mickaël Blanc
 
lundi 11 décembre 2017
faunanews
SEG société entomologique de Genève, réunion du 14 décembre
posté par Mickaël Blanc
 
lundi 11 décembre 2017
faunanews
Alpine Entomology – die ersten Artikel sind online publiziert! / Les premiers articles sont publiés en ligne !
posté par Mickaël Blanc
 
lundi 11 décembre 2017
faunanews
eNTOMO.CH Vendredi et Samedi, 2-3 mars 2018 au Musée d'histoire naturelle de Berne
posté par Mickaël Blanc
 
lundi 11 décembre 2017
faunanews
Hyménoptères
Journée suisse Hyménoptères 2017, le samedi, le 27 janvier 2018
posté par Mickaël Blanc
 
mardi 14 novembre 2017
faunanews
Coléoptères
Journée « Coléoptères » au Musée d’histoire naturelle de Berne, le 20 janvier 2018
posté par Mickaël Blanc
 
vendredi 6 octobre 2017
faunanews
NEWS Info fauna - CSCF & karch
posté par Céline Rochet
 
lundi 25 septembre 2017
technews
Cigales
Saisie de nouveaux homoptères
posté par Kevin Gurcel
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
nbre/page :
nbre : 157
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018