dessins © DGAN
Visiteur Anonyme 
Accueil www.faunegeneve.ch
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
Les galeries
Cartes et analyses
 - 
Statut des espèces à Genève
 - 
Cartes de présence
 - 
Listes communales
  Quelques cartes...
  Statistiques
L'association
 - 
Présentation
 - 
Statuts de l'association Faune Genève
 - 
Réunions, procès verbaux et ordres du jour
 - 
Rapports d'activités
 - 
Budgets
 - 
Adhésion
Groupes Faunistiques
 - 
Mammifères
 - 
Chauves-souris (Mammifères)
 - 
Reptiles
 - 
Amphibiens
 - 
Odonates
 - 
Papillons de jour
 - 
Papillons de nuit
 - 
Orthoptères
 - 
Hyménoptères
 - 
Mantes
 - 
Cigales
 - 
Coléoptères
 - 
Névroptères
 - 
Araignées
 - 
Poissons
 - 
Ecrevisses
 - 
Gastéropodes et Bivalves
 - 
Punaises
 - 
Mécoptères
 - 
Mouches Syrphidae (Diptères)
Espace médias
 - 
L'actualité de la Faune genevoise dans les médias
Mode d'emploi
 - 
Conditions d'utilisations de Faune Genève
 - 
Prise en main de l'outil
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Droits d'accès des utilisateurs
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
Amphibiens

Amphibiens 

Référent(s) :

Jacques Thiébauld - amphibiens@karch-ge.ch 

 

Grenouille Rieuse - photo Corinne Jacquelin 

Salamandre Tachetée - photo Céline Rochet 

 

Malgré son territoire exigu, le canton de Genève abrite encore des populations de grenouilles, crapauds, tritons et salamandres dans de nombreux sites restés relativement naturels, bien que soumis à de fortes pressions démographiques et urbanistiques.

Quinze espèces ont été recensées ces trente dernières années à Genève. Aujourd'hui, le canton abrite 12 espèces, dont 9 sont indigènes. Les plus menacées sont les espèces pionnières (Alyte accoucheur, sonneur à ventre jaune et crapaud calamite).

Les amphibiens sont essentiels dans de nombreux domaines. Ils jouent un rôle important dans les écosystèmes, à la fois en tant que proies et que prédateurs ; Ils contrôlent les populations d’insectes et ce sont d’excellents indicateurs de la qualité environnementale aquatique et terrestre.

Très vulnérables face aux activités humaines, la majorité des espèces figure sur liste rouge.

Des inventaires ont été dressés afin de leur assurer reconnaissance et protection. Dans le canton, le KARCH-GE et la DGNP mettent en place des études et des suivis réguliers de l’herpétofaune.   

 

Pour plus d’informations :

Ouvrages de références

- Les amphibiens et les reptiles de Suisse.

Meyer A., Zumbach S., Schmidt B., Monney C. 2009, 336 pp – editions Haupt.

- Les amphibiens de France, Belgique et Luxembourg.

ACEMAV coll., Duguet R. & Melki F. ed. 2003. Collection Parthénope, éditions Biotope, 480 p.

- Fauna Helvetica - Amphibia FH 18 - Larves d'amphibiens - DéterminationCh.

Bühler et al., 2007 -32 pages, 18 figures, 1 tableaux, 3 tables.

 

Liens internet 

http://www.karch-ge.ch

http://www.karch.ch

http://www.bafu.admin.ch/publikationen/publikation/00917/index.html?lang=fr

http://ge.ch/nature/faune/groupes-faunistiques/les-batraciens-du-canton-de-geneve

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018