dessins © DGAN
Visiteur Anonyme 
Accueil
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
Les galeries
Cartes et analyses
 - 
Statut des espèces à Genève
 - 
Cartes de présence
 - 
Listes communales
  Quelques cartes...
  Statistiques
L'association
 - 
Présentation
 - 
Statuts de l'association Faune Genève
 - 
Réunions, procès verbaux et ordres du jour
 - 
Rapports d'activités
 - 
Budgets
 - 
Adhésion / Contact
Groupes Faunistiques
 - 
Mammifères
 - 
Chauves-souris (Mammifères)
 - 
Reptiles
 - 
Amphibiens
 - 
Odonates
 - 
Papillons de jour
 - 
Papillons de nuit
 - 
Orthoptères
 - 
Hyménoptères
 - 
Mantes
 - 
Cigales
 - 
Coléoptères
 - 
Névroptères
 - 
Araignées
 - 
Poissons
 - 
Ecrevisses
 - 
Gastéropodes et Bivalves
 - 
Punaises
 - 
Mécoptères
 - 
Mouches Syrphidae (Diptères)
Espace médias
 - 
L'actualité de la Faune genevoise dans les médias
Mode d'emploi
 - 
Conditions d'utilisations de Faune Genève
 - 
Prise en main de l'outil
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Droits d'accès des utilisateurs
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
Ecrevisses

Ecrevisses 

Référent(s) :

Gottlieb Dandliker - gottlieb.danliker@etat.ge.ch

Cyril Schönbächler - troglodyte@bluewin.ch

Mickaël Blanc - m666ick@aol.com

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faunegeneve.ch/userfiles/ecrevisses/Ecrevissesignal-NicolasBALVERDE.JPG

Ecrevisse signal - Photo : Nicolas Balverde

 

Exclusivement aquatiques, elles sont présentes aussi bien dans les étangs et les lacs que dans les cours d’eau. Extrêmement sensibles à la qualité de l’eau et à la structure de leur habitat, elles sont de ce fait d’excellent bio-indicateurs. La dégradation des écosystèmes aquatiques, la rectification des cours d’eau, la pollution et l’introduction d’espèces étrangères et de leurs maladies sont responsables de leur déclin.

 

Sur 7 espèces suisses recensées, dont 3 autochtones (L’écrevisse à pattes rouges, L’écrevisse à pattes blanches et l’écrevisse des torrents), le canton de Genève n’a qu’une seule espèce indigène (l’écrevisse à pattes blanches) aujourd’hui fortement menacée par la colonisation de 4 espèces exotiques (L’écrevisse à pattes grêles, l’écrevisse américaine, l’écrevisse signal et l’écrevisse rouge de Louisiane), introduites pour leur intérêt gastronomique.

 

Pour plus d’informations :

 

Ouvrages de références

 

- Fauna Helvetica 15 – FH15 – Decapoda. P. Stucki & B. Zaugg. 2005. 56 pages, 15 planches  couleur,  23 figures, 39 tableaux, 8 cartes

 

Liens internet 

 

http://www.bafu.admin.ch/tiere/07964/07976/index.html?lang=fr

 

http://www.plongeplo.ch/wiki/index.php/Les_Ecrevisses_de_la_R%C3%A9gion_Genevoise_par_Jean-Daniel_Pilotto

 

http://ge.ch/nature/faune/groupes-faunistiques/ecrevisses

 

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018