dessins © DGAN
Visiteur Anonyme
Accueil
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
Les galeries
Cartes et analyses
 - 
Statut des espèces à Genève
 - 
Cartes de présence
 - 
Listes communales
  Quelques cartes...
  Statistiques
L'association
 - 
Présentation
 - 
Statuts de l'association Faune Genève
 - 
Réunions, procès verbaux et ordres du jour
 - 
Rapports d'activités
 - 
Budgets
 - 
Adhésion / Contact
Groupes Faunistiques
Espace médias
 - 
L'actualité de la Faune genevoise dans les médias
Mode d'emploi
 - 
Conditions d'utilisations de Faune Genève
 - 
Prise en main de l'outil
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
Code de conduite : un appel à une attitude responsable

La charte de l’observateur/trice de « faunegeneve.ch »

 

Un observateur doit savoir respecter une éthique en matière de collecte de données naturalistes. Respectons et encourageons la pratique des quelques règles suivantes.

Respect de la faune, la flore et la fonge de manière globale

Je ne cueille pas de plantes ou de champignons de façon excessive ou inutile. De plus, je ne piétine pas les milieux sensibles afin de préserver les petites espèces de la faune, la flore et la fonge qui les habitent.

Minimisation des dérangements

Afin de ne pas déranger les espèces que j’observe, je ne m’approche pas trop de celles-ci. Cette distance est à moduler selon la taille de l’espèce (je ne m’approche pas aussi prêt d’un insecte que d’un grand mammifère). Lorsque l’espèce cherche à fuir ou a déjà fui, je ne m’approche plus. De même, je ne capture pas d’animaux. Enfin, je proscris l’utilisation d’appâts ou de quelconque méthode pour attirer la faune (repasse pour les oiseaux par exemple).

Réglementations

Je me renseigne sur la réglementation des aires naturelles protégées, les réglementations nationales et régionales en matière d’espèces protégées et d’espaces naturels et agricoles et je ne transgresse pas ces réglementations. Je me conforme aux directives données par les gardes de l’environnement.

Discrétion sur les données sensibles

Je transmets mais je cache (en cochant la case prévue à cet effet) les données naturalistes d’espèces rares ou en déclin, d’espèces sensibles au dérangement humain ou d’espèces mal-aimées par l’homme pour éviter le dérangement, les prélèvements illégaux ou au contraire la persécution d'animaux. De plus, je ne communique pas sur cette trouvaille au grand public. En revanche, il est important que ces données soient bien communiquées à Faune Genève pour que les gestionnaires assurent la protection de ces espèces.

Respect des autres usagers

Faunegeneve.ch et toutes ses plateformes associées sont des lieux d’échanges participatifs où chaque utilisateur s'engage au respect de l'autre et au maintien d'une atmosphère bienveillante. Je me comporte également de façon courtoise avec les autres usagers de la nature. Je réagis avec tact et circonspection si je croise un usager peu respectueux de la nature et de l’environnement.

International

Je me comporte de cette manière partout où je vais, notamment à l’étranger.

Respect des droits des propriétaires fonciers

Je reste idéalement sur les routes, chemins et sentiers et je n’obstrue pas les passages avec mon véhicule. Je n’entre pas dans les propriétés privées sans en avoir informé le propriétaire et l’exploitant agricole.

 

Adapté du code de conduite de l'ornithologue (Royal Society for the Protection of Birds) et de la charte de la charte de l’orchidophile (Société française d’Orchidophilie).

Faune Genève, 2020

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020